Comment influencer les clients et consommateurs en rayon

Pour vendre, il faut se démarquer !

Quelles s9199827_xl_FORMAT WEBont donc les clés de la réussite ?

Comment optimiser sa présence en point de vente ?

Quelles sont les techniques marketing et commerciales à appliquer ?

Hélas, il n’y a pas de recette que l’on peut suivre à la lettre. Il existe cependant des astuces et outils pour optimiser les ventes et favoriser la fidélisation de sa marque en rayon.

Le point sur la stratégie gagnante :

  • Des produits uniques

Pour vendre, les produits doivent :

– Être uniques (par leur positionnement, innovation, packaging ou histoire).

En somme, ils doivent se différencier, d’une manière ou d’une autre des concurrents.

– Avoir un prix attractif. Le prix est un facteur déterminant dans la bataille des marques pour exister.

  • Une stratégie commerciale avantageuse

Les marques doivent bâtir des stratégies commerciales attractives pour le client. De la remise promotionnelle à l’animation commerciale, tout est envisageable, tant qu’on satisfait le chef de rayon du magasin. C’est alors au siège de créer des offres alléchantes et de mettre en place des outils marketing pour booster l’offre directement en point de vente.

Bien que les actions commerciales soient reconnues efficaces, elles ne sont pas toujours considérées comme des armes commerciales suffisantes. C’est une étape clé du processus d’achat puisqu’elle va engendrer la prise de décision finale du consommateur.

  • Une relation de confiance

Les relations sociales sont primordiales. Il est humain de vouloir travailler avec quelqu’un que l’on apprécie. C’est ici que les qualités humaines et relationnelles du commercial interviennent.

Une relation gagnant-gagnant (entre le client et le commercial et entre le commercial et sa direction) multiplie les opportunités de vente et booste le chiffre d’affaires des marques. Toutefois, le commercial doit respecter ses engagements envers ses clients et ses managers. Pour cela, il doit être force de proposition, être organisé dans son suivi commercial et atteindre les objectifs qui lui sont fixés (parfois élevés, il faut l’avouer).

Pour cela, des outils simples et efficaces existent !

  • La mise en place de solutions logicielles nomades

Dans une enquête révélée par ActionsCo en 2013, les commerciaux consacreraient 59 % de leur temps de travail à des activités de non-vente (tâches administratives, recherches sur les comptes, formation) dont 32% de temps passé à chercher et renseigner dans le CRM des informations manquantes.

En équipant sa force de vente d’outils nomades, et en particulier d’un logiciel de gestion et de reporting conçu pour la force de vente, les commerciaux gagnent du temps et le répercute sur leur activité première : la vente terrain.

C’est en réponse aux besoins des marques qu’Andéol conçoit des solutions entièrement paramétrables.

L’interface ergonomique et personnalisée (aux couleurs de la marque), permettent de répondre à tous les objectifs : présentation de nouveaux produits, reporting, suivi et analyses des résultats et veille concurrentielle.

Un atout majeur dans l’offre Andéol : le mode hors connexion qui permet de transmettre ses données en temps réel et sans réseau ! Plutôt pratique dans les hypers où la connexion fait souvent défaut ! Plus besoin d’attendre de sortir de rendez-vous pour enregistrer et transmettre les informations à la direction !

www.andeol.com