Pour décloisonner le CRM, mieux vaut ne pas être trop gourmand et définir avec précision les informations qui ont un réel intérêt pour les différents services. Tout en évitant les usines à gaz…
La notion de partage de l’outil CRM nécessite une mise au point préa­lable.
Elle ne concerne en effet que certains éléments du CRM. Le partage de la base de données clients et prospects est acquis, mais les fonctionnalités qui permettent aux services marketing et commercial d’être efficaces diffèrent. Alors oui, les outils doivent communiquer entre eux. Mais non, tout ne doit pas être partagé.

[…]