Relier l’action marketing aux impératifs commerciaux de l’entreprise
LE CERCLE. Alors que marketing et ventes sont une seule et même fonction, en France, services marketing et commerciaux ne travaillent pas ou peu, sur les mêmes priorités ni les mêmes lignes clients-prospects !

Quel intérêt pour les entreprises à ce que les 2 leviers fondamentaux de leur compétitivité continuent ainsi à fonctionner en silo ?

Le cloisonnement des services marketing et des services commerciaux se fait bien au détriment la performance de l’entreprise : cause de ruptures entre orientations stratégiques et organisation de l’action commerciale, il pénalise le résultat et créé des déperditions en termes d’efficacité commerciale et de croissance.

La convergence du marketing et du commerce, un levier de croissance et de progrès pour l’entreprise.

Traditionnellement, le marketing s’attache en amont à développer la préférence client envers la marque et à générer des prospects pour les ventes via l’élaboration d’un plan marketing, quand les ventes ont la responsabilité de définir et de mettre en œuvre le plan d’action commercial, de qualifier les prospects et de les convertir en clients. Il est donc primordial que ces 2 actions soient combinées et interfacées dans ce processus opérationnel optimisé permettant d’aboutir à l’amélioration des résultats des ventes et à élever le niveau de fidélisation client.
  […]